Sélectionner une page

Enfant hyperactif, je me souviens avoir fugué de l’école à la quête de bonbons chez la commerçante du coin.
Enfant au caractère guerrier, j’ai dû prendre ma place face à des camarades plutôt railleurs et cruels.

À l’âge de 18 ans, j’ai traversé une grave dépression qui m’a permis dès l’âge de 20 ans, à commencer à m’intéresser à la spiritualité, la vie après la mort, ainsi qu’aux anciennes civilisations.

23 ans, j’étais venu pour faire la fête dans la belle ville de Paris, j’y resterai 10 ans.
C’est à l’aube de mes 28 ans que j’ai failli perdre la vie, victime d’un accident de scooter.

Mes parents étant commerçant, j’avais choisi « par défaut » des études de commerce et mon rôle de commercial trouvait chez moi un ennui « abyssal ».

En 2013, j’ai enfin perçu « la lumière au bout du tunnel » et j’ai décidé de « tout plaquer » pour vivre mes rêves !
Ce qui m’a naturellement amené à la création d’une société de développement personnel et spirituel afin de contribuer à l’émergence du Nouveau Monde.

 

À présent, j’accompagne les entrepreneurs à être authentiques dans un monde de faux-semblants.


Ayant rencontré les incohérences du monde de l’entreprise, j’ai donc inventé le parcours de transformation « Renaissance » afin de reconnecter les entrepreneurs à ce qui fait d’eux des « humains » : leur cœur et leurs rêves d’enfant.

Chacun a le droit d’être qu’il veut être à chaque instant, c’est pour cela que je pratique les jeux de rôle théâtraux.


Peu importe le regard d’autrui, l’important est de prendre du plaisir dans tes activités.